En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président américain Donald Trump, à Washington, le 25 avril 2017
 

Après que Donald Trump ait écarté un second entretien avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-Wen, la Chine s'est félicité de la "gifle" infligée par les Etats-Unis à Taïwan. La Chine considère toujours Taïwan comme une province rebelle, destinée a revenir dans le giron de Pékin, de gré ou de force.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Number 6
    Number 6     

    Historiquement parlant, c'est l'inverse ! C'est la Chine communiste (Pékin) qui est une province rebelle. La "vrai" Chine, c'est Taïwan ou la République (fédérale) de Chine !

Votre réponse
Postez un commentaire