En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des aviosn militaires chinois quittant la base de Shaghai en octobre 2013.
 

Pékin a accusé Tokyo de s'être livré à une "provocation extrêmement dangereuse" en interférant dans des manoeuvres navales chinoises, avertissant que des vies japonaises avaient été mises en péril, a rapporté vendredi la presse officielle chinoise.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire