En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pascal Boniface : « La Géorgie a brisé la trêve olympique »

Mis à jour le
Pascal Boniface, président de l'IRIS
 

Le directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) revient sur le conflit russo-géorgien qui a éclaté vendredi, avec pour enjeu la mainmise sur l’Ossétie, une région revendiquée par les deux pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • anti-boniface
    anti-boniface     

    Pathétique gauchiste qui nous ressort la même sauce recuite de l'anti-américanisme primaire ! Et voilà que notre alter-géopoliticard en viens à excuser le boucher de Tchétchénie ! C'est bien vas y Titine ! Occupe un pays souverain, empoisonne, manipule, bombarde ! Y'aura toujours des gauchistes pour applaudir à tes crimes ! Pourvu que les Yankees morflent un peu !

  • JPT
    JPT     

    J'espère que Mr Boniface ne sera pas excommunie pour son analyse qui s'en tient aux faits . La Géorgie a 4.5 M d'habitants . Qui avait intérêt à la sur armer de drones , de pièces d'artillerie , de tanks et lui faire déclencher une invasion contre des soldats russes sous mandat ? De plus c'est insupportable de voir le président géorgien se pavaner avec des drapeaux de l'UE derrière lui sur toutes les Télés . Avait 'il les soutiens des nouveaux pays entrants de l'UE (lithuanie, pays baltes, Pologne à avant de se lancer dans cette operation kamikaze ?

Votre réponse
Postez un commentaire