En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le maïs ogm divise toujours l'europe
 

Les pays de l'Union européenne ne sont pas parvenus lundi à se mettre d'accord sur l'utilisation de trois variétés de maïs génétiquement modifiés dans l'alimentation humaine et animale. Une commission d'appel tranchera la question la semaine prochaine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • lateteatoto
    lateteatoto     

    oui a la science, mais non aux apprentis sorciers de monsanto...
    il suffit de regarder leurs antécédents...

  • Dgage
    Dgage     

    Quand il le sont, c'est pour assurer une catastrophe. Alors cette Europe là, merci !
    On aura l'occasion de régler la facture des errements, des trahisons, des scandales en 2014. Il faudra voter, bien voter, mais le couteau entre les dents parce qu'on reste des démocrates...

  • LBH
    LBH     

    je suis sidéré qu'avec les moyens d'informations dont disposent les citoyens aujourd'hui ,ils y en aient encore (tel que vous) qui rameniez ce problème crucial de la fourniture des semences au niveau mondiale (car c'est de cela dont il s'agit)au niveau du caniveau,car quand Monsanto refuseras pour X raisons de fournir des semences à un pays (et il ne s'agit pas seulement du maïs mais également du blé) à qui vous en prendrez vous? A José Bové?

  • LBH
    LBH     

    Monsanto a une réputation d'entreprise caritative qui l'a précède n'est ce pas!Entreprise associée à l’armée américaine à laquelle elle a fournit le PCB et l'agent orange utilisé au Viet Nam,entreprise qui possédait le brevet sur le glyphosate herbicide total commercialisé sous le nom de Roundop,Monsanto qui rachète des entreprises de semences privées (pour avoir le monopole sur l'agriculture?)but atteint en 2005 en devenant le 1er semencier mondial,Monsanto dont le nom est associé à la mortalité ravageuse des abeilles.C'est sûr que ça donne envie de lui donner le monopole (car c'est de cela dont il s'agit) de l'avenir agro- alimentaire de l'Europe à cette entreprise!Et sans vous en rendre compte,sous prétexte qu'il faut aller de l'avant ,allant jusqu'à comparer les poisons fabriquer par Monsanto à la découverte de l'électricité (sic) vous permettrez à ce géant de la chimie de détenir un monopole en Europe qui engage la vie et l'indépendance de celle ci.

  • allezunpetitrouge
    allezunpetitrouge     

    c'est à boire, à boire ...
    c'est à boire qu'il nous faut, hic pouuufff

  • ototaltetê
    ototaltetê     

    Vous en mangez tant et plus tous les jours, sans le savoir. De toute façon comme toujours il y a défiants à l'extrême, quant on a commencé a installer l'électricité, certains bien-pensants faisaient allusion à une apocalypse imminente. Évidemment qu'il faut être prudent, mais quant à tout rejeter sur des hypothèses, non

  • AUDS
    AUDS     

    Bové nous A emmerdé pendant 7 ou 8 ans jusqu'à couper des champs de maïs et faire trois mois de taule à Villeneuve les MAGUELONNE. Tout çà jusqu'au jour où pour le calmer les Ecolos l'on mis sur leur liste de candidats à l'Europe. Il a été élu par force, et depuis il ferme sa grande gueule car il perçoit un peu plus de 12000 € par mois, plus les voyages gratuits, l'Hôtel gratuit à Bruxelles, etc... et il savait déjà que les OGM ne sont pas si dangereux que çà puisque ses parents étaient chercheurs dans une Université vers Berkeley à côté de San Francisco et qu'il a été élevé là-bas. Il savait, mais il voulait une place au soleil...Cherchez l'erreur !

  • ous liberté conditionnelle
    ous liberté conditionnelle     

    Ils n'en veulent pas mais on les aura quand même. Et si il avait fallu voter, on aurait eu un article genre 49.3 dans les dents.

  • raspoustine69
    raspoustine69     

    cela commence a peine tout comme le sida vous avez un temps exterminatin de dix ans minimum il y a seulement que quelque dégénéré qui tirent sur tout le monde mais à par çà tout très bien madame la marquise quand à autoriser il est vrai que si déjà cinq pays y sont déjà autoriser ne nous privons de leur emboiter le pas cela nous évitera une troisième les mort ne seront que les goinfre car avant d'avoir la disette comme il est écrit dans un post il y a de la marge !

  • lateteatoto
    lateteatoto     

    barres toi au us tu pourras en manger tant que tu veux....

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire