En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Avant le passage aux services de sécurité, à l'aéroport de Washington. (photo d'illustration)
 

Le voyage de deux jeunes Bretons partis faire du tourisme alternatif tout l'été dans un ranch aux Etats-Unis s'est terminé à leur sortie de l'avion. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • PlusZero
    PlusZero     

    La première chose à faire est des respecter les lois du pays où l’on va… et ce n’est pas parce qu’en France la loi n’est pas appliquée – ou difficilement – que c’est la même chose ailleurs… Menottes quand vous êtes arrêté, c’est aussi la loi (voir DSK)
    Et ce n’est pas un manque d’information car lorsque vous remplissez le formulaire ESTA tout est clairement expliqué…

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Chez nous on soutient le travail dissimulé pourquoi allez voir ailleurs...
    # travailleurs sans papiers marché de Rungis

  • roperc'h
    roperc'h     

    chez eux on applique les lois

  • roperc'h
    roperc'h     

    chez eux on applique les lois

  • jonah
    jonah     

    Sans doute fallait juste mieux "voiler la vérité" comme dit Machiavel.
    Dire qu'ils allaient visiter un peu partout et pas rester à Buffalo, car qui voudrait rester 2 mois à Buffalo honnêtement.

  • jonah
    jonah     

    Ah comme c'est difficile à comprendre dans un pays où rien n'est sanctionné à l'hauteur de la loi. En Angleterre on peut avoir une amende de 80 livres pour avoir jeté son mégot, aux USA un paquet de dollars pour avoir traversé la rue au feux rouge. Ce n'est pas nouveau, c'est la loi, nous avons des lois similaires mais rien n'est fait aux contrevenants.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à jonah)

    Bref là on parle de deux braves jeunes un peu naïfs qui eux aussi devaient avoir une foi aveugle en ce pays, les mecs n'ont pas hésité à souiller leur intégrité physique en leur injectant une substance inconnue et des collabos trouvent ça normal et leur trouvent même des circonstances aggravantes.

  • Bajul
    Bajul     

    En France on les aurait relâchés et convoqués selon la formule : "à une date ultérieure "! Et cela devient des clandestins qui traînent de ville en ville ........ Là bas on te mets dans un avion illico ........

  • madiran
    madiran     

    En fait le travail dissimulé dissimulé est i,terdit aux USA...
    Le Woofing peut se faire à la condition d'avoir un visa permettant une activité, et non un simple visa touristique.
    En France on fait un peu ce que l'on veut, mais aux USA cela n'est ni neuf ni récent.

  • madiran
    madiran     

    En fait le travail dissimulé dissimulé est i,terdit aux USA...
    Le Woofing peut se faire à la condition d'avoir un visa permettant une activité, et non un simple visa touristique.
    En France on fait un peu ce que l'on veut, mais aux USA cela n'est ni neuf ni récent.

  • madiran
    madiran     

    En fait le travail dissimulé dissimulé est i,terdit aux USA...
    Le Woofing peut se faire à la condition d'avoir un visa permettant une activité, et non un simple visa touristique.
    En France on fait un peu ce que l'on veut, mais aus USA cela n'est pas neuf ni récent.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire