En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Henri de castries juge que la france est dans une situation pire que la grande-bretagne des années 1970
 

PARIS (Reuters) - La France est aujourd'hui dans une situation pire que la Grande-Bretagne des années 1970, quand Londres dut faire appel à l'aide...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • JeanBonnot
    JeanBonnot     

    On a que des tocards, élus, écartés puis réélus faute de mieux et cela depuis plus de 30 ans. Toujours les mêmes équipes, toujours les mêmes idées et en retard de 3 guerres. Ils ne sont pas là pour faire avancer et progresser la France mais juste pour SE GAVER. Faut dire qu'ils sont bien aider par les français, ces veaux prêts à gober toutes leurs conneries à la première élection venue.

  • smartiz
    smartiz     

    ça, sur le "petit communiste" illustré?

  • beretvert
    beretvert     

    On aime ou pas, mais il rehausse notre image face a nos incompetents quotidiens.

  • charlemartelressucité
    charlemartelressucité     

    se font enculer et plus ils sont content !!!
    Nous on a le mariage des follasses ...On a fait un grand pas ... DANS LA CONNERIE !!!!

  • namils
    namils     

    la dette de l'Angleterre est de 1062 milliards de livres soit 65,7% du PIB. Sources les Echos du 21 aout 2012. Comparé aux 1833,8 milliards d'euros soit 90,2 du PIB de la France fin 2012. No comment!

  • agoch
    agoch     

    Dans la période difficile que traverse notre pays ruiné par les politiques de droite successives, faut-il faire confiance à l'avis au gérant de l'empire Axa et à ses vampires actionnaires ceux qui vous assurent pour assurer du profit ? Effectivement c'est un choix de société qui est bien au coeur des décisions à prendre pour assurer l'avenir d'une république issue de Conseil de la Résistance et qui se voulait sociale. Faudra pas se tromper ...

  • JeanBonnot
    JeanBonnot     

    On a que des tocards, élus, écartés puis réélus faute de mieux et cela depuis plus de 30 ans. Toujours les mêmes équipes, toujours les mêmes idées et en retard de 3 guerres. Ils ne sont pas là pour faire avancer et progresser la France mais juste pour SE GAVER. Faut dire qu'ils sont bien aider par les français, ces veaux prêts à gober toutes leurs conneries à la première élection venue.

  • ...reagir......
    ...reagir......     

    non il exécute les ordres "qu'on" lui donne...la question est; qui lui donne ces ordres...quand tu auras compris ça tu auras résolu la moitie du problème de notre société a l échelle mondiale...

  • sans peur et sans reproche...
    sans peur et sans reproche...     

    Pays vertueux sur le plan économique, pays libéral, étranger aux turpitudes de la gestion étatique française, la Grande-Bretagne n’a cependant pas échappé aux délices et aux pièges de l’endettement public. Ainsi la dette publique britannique a représenté jusqu’à 300% du PIB. Situation exceptionnelle qui correspondait à des circonstances exceptionnelles comme ce le fut à fin de la Seconde Guerre mondiale. Situation qui n’est plus du tout exceptionnelle car la Grande-Bretagne est aujourd’hui furieusement endettée et ne doit le financement de sa dette qu’à …. la Banque d’Angleterre. La dette publique n’était pourtant pas trop élevée avant la crise, 40 % du PIB. Depuis les choses ont changé : c’est à un niveau de 80 % du PIB, voir plus, qu’il faut s’attendre en 2013-2014.

  • traderss
    traderss     

    est bien a 900 % de leur pib dont 600 pour la city

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire