En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une foule entoure le cercueil d'un jeune opposant tué d'un tir dans la tête par un policier lors de manifestations contre un projet de réforme de la Constitution, le 1er avril 2017 à Asuncion, au Paraguay
 

Un opposant politique de 25 ans tué samedi d'une balle dans la tête par un policier lors d'une manifestation au Paraguay, a été enterré dimanche, accompagné par une foule importante. Le policier mis en cause est actuellement en détention.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire