En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • mouvementducoeur
    mouvementducoeur     

    "Quelle lacune ! Propager la foi à toute allure, sans même voir ce qu'il se passe chez soi. Comment cela est-il possible mes homonymes de mon non de laisser cette diablerie se faire. Dite votre dégoût afin de laisser nos enfants vivre dans leur peau sans que l'âme n'y soit détruite. Au-delà de l'église, ce fléau condamne nos maisons ! Changer la face du monde en criant les non-dit ! Écouter vos enfants, battez vous pour eux. Ne vous résignez pas. Levez vous et dite STOP "
    mouvementducoeur.com

  • tj84
    tj84     

    200 ans de retard sur son temps, comment voulez avoir envie d'aller à l'église, avec un pape qui ne vit meme pas avec son temps, il vit encore au siècle dernier avec ses idées rétrogrades.Il faut comme les pasteurs , que les curés puissent avoir une vie de famille ou au moins se marier, et arrêter des dires que le préservatifs n'est pas bien. Quelle bande d'arrièrés

  • TFF
    TFF     

    Oui c'est plutôt scandaleux de demander pardon pour de tel actes.
    Il y a pédophilie donc passer par la casse prison, et pour 10 ans minimum pour de telles choses.

  • Pacman
    Pacman     

    comment peux t-on pardonner de tels actes commis sur des enfants par des prétres couverts par leur hiérarchie

  • renoir
    renoir     

    A l'époque des soutanes noires qui donnaient , grâce à Dieu , un pouvoir immense et une totale impunité , le nombre d'agressions sexuelles dans les pensionnats ou dans les arrières salles du catéchisme , doit être impressionnant mais on ne le connaîtra jamais .
    Aujourd'hui les langues se délient mais comme pour les icebergs , une petite partie émerge .
    A l'époque de nos parents , le curé avait un tel pouvoir moral que l'accuser de quoi que ce soit était impossible , cela aurait attiré contre soi la foudre de Dieu .

  • mouvementducoeur
    mouvementducoeur     

    Quelle lacune ! Propager la foi à toute allure, sans même voir ce qu'il se passe chez soi. Comment cela est-t-il possible mes homonymes de mon non de laisser cette diablerie se faire. Dite votre dégoût afin de laisser nos enfants vivre dans leur peau sans que l'âme n'y soit détruite. Au-delà de l'église, ce fléau condamne nos maisons ! Changer la face du monde en criant les non-dit ! Écouter vos enfants, battez vous pour eux. Ne vous résigner pas. Lever vous et dite STOP
    mouvementducoeur

  • MODERNE
    MODERNE     

    C'est un début,mais il devrait faire en sorte de faire évoluer l'Eglise(mariage des prètres par exemple)pour que de telle chose ne se reproduise plus.De plus sa donnerais une meilleure image de celle-ci.

Votre réponse
Postez un commentaire