En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des manifestants contre l'ex-Premier ministre islandais Sigmundur David Gunnlaugsson à Reykjavik, le 4 avril 2016 la veille de sa démission
 

Après la démission du Premier ministre islandais impliqué au coeur du scandale d'évasion fiscale "Panama papers", le Parti pirate islandais se voit porté par la contestation populaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lacontesse
    lacontesse     

    4000€ par an et par français. C'est le cout de la fraude de ces paradis fiscaux. 250 mds €.
    Vous vous demandez ou sont les richesses que vous produisez? Pendant ce temps, les nains que nous somme se déchirent pour des miettes, séparés par les partis politiques qui nous divisent.

  • lacontesse
    lacontesse     

    4000€ par an et par français. C'est le cout de la fraude de ces paradis fiscaux. 250 mds €.
    Vous vous demandez ou sont les richesses que vous produisez? Pendant ce temps, les nains que nous somme se déchirent pour des miettes, séparés par les partis politiques qui nous divisent.

  • lacontesse
    lacontesse     

    4000€ par an et par français. C'est le cout de la fraude de ces paradis fiscaux. 250 mds €.
    Vous vous demandez ou sont les richesses que vous produisez? Pendant ce temps, les nains que nous somme se déchirent pour des miettes, séparés par les partis politiques qui nous divisent.

  • lacontesse
    lacontesse     

    Pas un seul commentaire?

Votre réponse
Postez un commentaire