En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un ours en peluche. Photo d'illustration.
 

La Suède a ouvert sa propre enquête suite à l'affaire des ours en peluche, porteur de messages pro-démocratie, largués au Bélarus. La Lituanie estime de son côté que son espace aérien a été violé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • justin ce
    justin ce     

    ...Une seule peine valable pour ces coupables: le GOULAG!!! ^)^

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Les deux suspects de cette affaire internationale, qui appartiennent à l'agence de publicité Studio Total, se sont eux-mêmes dénoncés publiquement. Ils refusent toujours de se rendre aux convocations du KGB biélorusse. ...........WHOUAAAH ! j'irai pas non plus !!

Votre réponse
Postez un commentaire