En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
De gauche à droite: Didier François, Edouard Elias, Pierre Torrès et Nicolas Hénin.
 

Le ministre des Affaires étrangères a indiqué mardi avoir obtenu assez récemment des "preuves de vie" des quatre journalistes enlevés en juin en Syrie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    alors si Fabius dit ... nous sommes sauvés ! celui-là c'est quelque chose, il pavoise ... il faut le voir, le regarder ... c'est vital ! mais il sert à quoi exactement ..Il est allé fanfaronner à la frontière Jordanienne en chemise blanche et ray-Ban ... pourquoi ??? on ne sait pas ... tout est comme cela. Que sait-il de ce Pays ? ou sont les bons ? les méchants ? quelles certitudes ?? ils sont de plus en plus imbuvables et incompétents et chaque jour porte son lot d'inepties, d'incohérence et de désinformation.

  • kent
    kent     

    Avec toutes les gamelles que traine Fabius, ce type à plus aucune crédibilité.
    Plutôt que de raconter n'importe quoi pour faire le malin il ferait mieux de ne pas trop ramener sa science Ce type en devient iridescent car cela est vraiment la caricature du politicard qui nuit à l'ensemble de sa profession ( si on peut designer la politique comme une profession dans un pays normalement constitué)

Votre réponse
Postez un commentaire