En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les soupçons des autorités françaises se portent sur la ecte Boko Haram,  des terroristes proches d'AQMI.
 
Les soupçons des autorités françaises se portent sur la ecte Boko Haram, des terroristes proches d'AQMI. - DR

Selon les premières constatations, les sept otages français enlevés au Cameroun mardi, l'auraient été par un groupe terroriste du nom de Boko Haram. Mais, les spécialistes avancent aussi d'autres hypothèses.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •