En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les quatre français enlevés au Niger sur le site d'extraction d'uranium d'Arlit en 2010 étaient collaborateurs d'Areva
 

Les autorités françaises auraient versé une rançon « d'environ 17 millions de dollars » pour tenter d'obtenir la libération des quatre Français enlevés en 2010 dans le nord du Niger, à Arlit, a affirmé une ex-diplomate américaine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • fifirififi
    fifirififi     

    .... qu'on était aussi mal gouvernés sous nico 1er que sous flanby 1er. Même idéologie, même désastre économique.

  • beberd
    beberd     

    ben alors nico tu nous aurais encore menti

  • jack russel
    jack russel     

    Y a t'il une idée derrière ces quelques lignes, cependant j'ai beau lire et relire je ne parviens pas à éllucider le propos. Alors si vous vouliez expliciter votre propos ce serait sympathique.

  • plusjamaisça2
    plusjamaisça2     

    D'ailleurs claude Guéant vient de démentir, ouf! on est rassuré.

  • kakou6031
    kakou6031     

    17 PARDON

  • kakou6031
    kakou6031     

    c'est le prix a payer pour continuer de pomper les resources miniére et petroliére de l'afrique , 65 millions d'euro ce n'est rien par rapport a ce que ça nous fait gagné

  • orphee13
    orphee13     

    Je présume que c'est cette "dame" qui a signé le chèque de 17 million de dollars. Sur ce genre de sujet mieux vaut se taire, car parler d'une rançon payée c'est mettre d'autres français en position d'être enlevés. N'oublions pas qu'il n'y a qu'une doctrine dans ces enlèvements : les kidnappeurs veulent de l'argent.

  • P.Coron
    P.Coron     

    "La France a toujours nié avoir versé de rançon pour la libération d'otages". C'était en 2010, et allez donc encore un mensonge de plus à l'actif de sarkozy.

  • la polémique
    la polémique     

    comment donner un avis sur des faits non prouvés? (aurait!)

  • bande de naïfs
    bande de naïfs     

    Et alors ? Ou est le problème?C'est la règle du jeu et souvent une raison d'état.Tous les gouvernements français y compris sous la IVe République y sont passés et ne peuvent pas échapper à ces méthodes. Arrêtez de rêver! Par contre s'il y en a une qui ferait bien de la fermer c'est bien l'ancienne ambassadrice des Usa-je ne vois pas l'intérêt de dire de telles choses.Stupides délations

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire