En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'opposition prend une ville de l'ouest de la libye
 

RAS JDIR, Tunisie (Reuters) - Les opposants à Mouammar Kadhafi ont pris le contrôle de la ville de Zouara, à 120 km à l'ouest de Tripoli, ont dit...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Le-griffon-de-Lyon
    Le-griffon-de-Lyon     

    ... le plus tôt sera le mieux.

  • Ferrante
    Ferrante     

    C'est étonnant cet entêtement des pseudo-spécialistes a nous expliquer que Kadhafi n'est pas fou.Il suffit de l'entendre 5 mn de ses discours pour comprendre qu'il est fou a lier.

  • Paul47
    Paul47     

    Ca sent le sapin pour Mouammar,il fait son discours depuis le bunker a la radio,pas la télé,il n'est plus en mesure de sortir.

  • Paul47
    Paul47     

    TRIPOLI est toujours plus restreint, au milieu d'un bain de sang. « Les milices du régime ont bombardé Zawiya, ont assassiné, personnes meurent. » Est-ce la dernière alarme déclenchée par un témoin oculaire de l'Ansa. « C'est un massacre, et il est difficile d'estimer le nombre de décès a ajouté un ancien fonctionnaire à la chaîne de télévision Al Arabiya, décrivant ce qui se passe dans la ville qui est située à environ 40 km à l'ouest de la capitale, où il y a aussi un missile lancer antiaériens contre le Minaret de la mosquée. Un premier budget, publié par les témoins à un site arabe, parle environ 40 morts et des dizaines de blessés. Au moins 20 militaires ont été tués "parce que vous avez refusé de tirer sur la foule. Il couvre Al Jazeera, montrant des images d'un poste de police de la ville incendiée. En une bannière verte est apparu récemment sur les écrans de l'Etat libyen que TV est devenu une bannière annonçant « un nouveau discours du Colonel Mouammar Kadhafi adressée le peuple de Zawiya ».

    Le Colonel dans son bunker-les opposants au régime prend le contrôle de plusieurs villes près de la capitale libyenne, alors que, selon les dernières nouvelles, le Colonel est encerclé à Tripoli dans le bunker de Bab al-Aziziya. Le réseau al Arabiya rapporte que les troupes toujours fidèles à Kadhafi ont isolé de la capitale qui s'étend d'un cordon de moyens et de troupes de défendre les Raìs. Le Bab al-Aziziya à Tripoli, où est la résidence du dirigeant libyen Mouammar Khadafi, serait sans électricité depuis la nuit dernière. Selon vers le site "Libye al-Youm", citant des sources locales, dans la nuit que le quartier entier est tombé dans une panne de courant électrique qui a touché la région d'al-El Mansoura en Égypte et de la rue al-Jumhuriya. La panne a coïncidé avec une fusillade près de la résidence de Kadhafi, au cours qui ont été considérées tireurs d'élite positionnés sur les toits des bâtiments du quartier afin d'éviter une éventuelle attaque. Témoins parlent également de miliciens africaines loyales à Kadhafi qui entoure le quartier d'al-Tadjoura.
    La marche des mercenaires-milliers de mercenaires et miliciens africains sont dans le même temps dirigeait vers Tripoli et apporter des renforts au dirigeant libyen, alors que la révolte contre le régime du Colonel Mouammar, au pouvoir depuis 42 ans, semble avoir atteint une étape décisive, après une semaine de violence qui aurait pu avoir des milliers de morts.
    Les rebelles qui ont saisi presque la totalité partie orientale du pays, comme la frontière avec l'Égypte, ont averti que voisins de la capitale: « notre but est de Tripoli » averti un des émeutiers.

    Les combats en progrès-milices fidèles au dirigeant libyen Mouammar Khadafi ont attaqué les manifestants qui, par jour, la ville de mesurée de contrôle. La télévision annonce Al-Arabiya que nous seront les victimes différentes. Témoins ont signalé qu'il y avait une violente bataille près de l'aéroport de la ville. Les miliciens seraient ont réussi à avoir le mieux de manifestants qui essaya ensuite en ces quelques minutes pour reprendre le contrôle de la ville. Les personnes qui ont fui de Libye en Tunisie ont signalé que le rebelle anti-Kadhafi prend le contrôle de la ville du Nord-Ouest de Misurata, située à environ 200 kilomètres de Tripoli, de plus à l'est du pays, autour de la ville de Benghazi où la révolte éclata la semaine dernière. De violents affrontements ont eu lieu aussi dans la ville de Sabratha, 80 kilomètres à l'ouest de Tripoli, où vous trouverez un important site archéologique romain. Dans cette localité, consultez témoins locales, il y aurait un déploiement massif de mercenaires étrangers. « Les comités révolutionnaires (pilier du régime libyen, ndr). ils essaient de tuer tous ceux qui s'opposent à Kadhafi, a déclaré qu'un médecin s'enfuit de Sabratha, qui a parlé de la condition de l'anonymat par crainte de représailles. Pour la première fois on a signalé des manifestations dans la ville du sud de Sabha, considéré comme un bastion du leader libyen.

Votre réponse
Postez un commentaire