En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un réfugié attend de passer la frontière entre la Grèce et la Macédoine, le 29 août 2015
 

Face à la montée de l'islamophobie liée à la menace jihadiste depuis les attentats de Paris, le Haut-Commissaire des Nations Unies met en garde contre l'amalgame entre migrants et terroristes. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • penarbed
    penarbed     

    "les racines européennes des djiadistes ( c'est sûr c'est plus fun que assassins) il se moque de nous ou quoi cet Antonio Guterres?
    bientôt quand ils seront assez nombreux et qu'il auront leur califat, les réfugiés ça va êtres nous.
    Le problème c'est ou on va aller?

  • Rians83
    Rians83     

    Et dans leurs bagages ils viennent avec des passeports syriens que l'on trouve près des attentats

  • val80
    val80     

    Arretons de victimiser tous ces gens comme les français musulmans !nous devons proteger nos enfants et notre pays de la politique radicalisėe de ces pays du moyen age.
    Soyons realistes et attendons.nous aussi notre misere cachėe creve toute seule.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Il y’a la question du logement, l'intégration et l'assimilation, le chômage, l'exclusion, la délinquance, les valeurs, les mœurs, les cultes, la vision archaïque de la réalité et des rapports entre hommes et femmes, la tolérance, les chocs culturels, la ghettoïsation, le communautarisme, la démographie, la dissolution progressive des bases et concepts qui font de la France ce qu'elle est aujourd’hui, le risque évidemment d'expansion d'idéologies douteuses, de radicalisation accélérée, il en a suffi d'un pour embrigader des dizaines...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Perso je ne fais pas l'amalgame bête et méchant entre réfugiés et terroristes même si je constate que le chaos induit par leurs passages forcés aux frontières nuit indéniablement aux contrôles de police et à la détection d'individus réellement dangereux.
    Par contre la liste des raisons pour lesquelles de tels flux incontrôlables de migrants/réfugiés est ultra nocive à plus ou moins long terme (quelques soient les raisons de leur venue) est gigantesque.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Ça y est c'est reparti avec la censure sous des prétextes odieusement fallacieux et qui ne sont absolument pas justifiés par un quelconque règlement.
    Censure décidée de manière arbitraire sans aucune preuve de manquement aux règles et lois en vigueur.

  • grognon
    grognon     

    Pourquoi tous ces jeunes hommes qui fuient ne prennent pas les armes pour défendre leur pays ? on pourrait les intégrer à l'ASL de facto.

Votre réponse
Postez un commentaire