En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les camps de déplacés du côté syrien de la frontière turque sont saturés en raison de l'afflux de dizaines de milliers de personnes fuyant les combats dans la province d'Alep - Mardi 9 février 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Republicana
    Republicana     

    Ces gens doivent etre rediriges vers d autres destinations. L Europe ne peux pas etre l Eldorado pour tous. La Russie fait le ménage mais le resultat se voit a la frontiere. Le conflis doit cesser afin qu ils puissant rentrer chez eux.

  • sortilege
    sortilege     

    c'est pas notre problème !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire