En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barack Obama lors d'une conférence de presse conjointe avec le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah en Cisjordanie, le 21 mars 2013
 

Jeudi, Barack Obama était en visite à Ramallah, siège de l'autorité palestinienne. Une première en tant que président américain.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • thewindwaker
    thewindwaker     

    "Plus tôt dans la matinée, le président palestinien Mahmoud Abbas avait lui aussi condamné la violence contre les civils, "y compris le tir de roquettes"."

    C'est plutôt un meutre contre civiles. C'est facile de dire "violences" ...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    traduite en Français, la phrase est à double sens. Et en Anglais ?? :))

  • A Jamais
    A Jamais     

    On est d'accord, mais que Palestine reste là où elle est, car JAMAIS Israël ne leur cèdera Jérusalem comme ils le demandent instamment, comme étant légitimement le peuple Palestinien. Palestine reste comme elle est et qu'Israël approuve cela sans leur chercher des noises, c'est aussi valable pour l'autre parti, qu'il arrête les attentats sur Israël.

Votre réponse
Postez un commentaire