En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
US President Barack Obama(C) and Japanese Prime Minister Shinzo Abe(L) arrive to place wreaths at the USS Arizona Memorial December 27, 2016 at Pearl Harbor in Honolulu, Hawaii. Abe and Obama made a joint pilgrimage to the site of the Pearl Harbor attack on Tuesday to celebrate "the power of reconciliation. "The Japanese attack on an unsuspecting US fleet moored at Pearl Harbor turned the Pacific into a cauldron of conflict -- more than 2,400 were killed and a reluctant America was drawn into World War II.
Nicholas Kamm / AFP
 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a loué mardi, lors d'une visite historique à Pearl Harbor, le "pouvoir de la réconciliation", 75 ans après l'attaque surprise contre cette base qui allait précipiter l'Amérique dans la guerre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bajul
    Bajul      

    Oui ça prête à sourire ou plutôt non !!!! Si les japonais avaient eu la bombe , on peut facilement imaginer ce qui se serait passé !!!! Il vaut mieux que ce soit les américains qui en étaient les dépositaires .......

Votre réponse
Postez un commentaire