En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, et son homologue français Laurent Fabius, dimanche 24 novembre, à Genève, après la signature de l'accord sur le nucléaire.
 

Bien que salué dimanche comme un accord "historique", le texte signé entre l'Iran et les grandes puissances mondiales suscite quelques interrogations. Cet accord, qui n'est qu'intérimaire, peut-il vraiment amener à des solutions durables? Les parties en présence respecteront-elles leurs engagements? BFMTV.com fait le point.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    un accord qui fait l'effet d'une bombe ! :))

  • RACOL
    RACOL     

    de manière concrète :! on a encore cédé à des bizarres d'une autre planète

  • RACOL
    RACOL     

    Et après : lire le commentaire Ansaldo .... J'ajoute, ces iraniens très enfoirés ont profité de nos enfoirés à nous. Il fallait tout simplement s'unir et les foutre en l'air comme sur les plages de Normandie

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "..un accord, et après?" ... Et après ? Comme d'hab' : Rien.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Et après ? Dans la logique des choses l'Iran se dotera de l'arme nucléaire, Israël continuera à s'étendre sur la Cisjordanie et surement l'Iran attaquera Israël mais d'ici là les socialos ne seront plus au pouvoir... Bravo messire le Président !

Votre réponse
Postez un commentaire