En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif s'est montré très souriant dimanche sur le balcon du palais Coburg, où se déroule les tractations.
 

La confiance régnait dimanche à Vienne parmi les négociateurs du dossier nucléaire iranien, que le président Hassan Rohani a comparé à des alpinistes lancés à l'ascension d'un sommet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Glochide
    Glochide     

    Les iraniens veulent la bombe . Un accord est donc impossible ou ce sera un accord de dupes !

Votre réponse
Postez un commentaire