En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les mesures de précaution en cas de nuage radioactif
 

PARIS (Reuters) - Les masses d'air contaminées lors de l'accident nucléaire survenu au Japon à la centrale de Fukushima arrivent mercredi en France...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HOHISSE
    HOHISSE     

    Pas de panique, le nuage va passer sans s'arrêter et même contourner nos frontières !!! Les réacteurs japonnais ne fument plus, tout va bien ....... Le même charabia nous a été servi pour TCHERNOBYL, et comme par hasard certaines pathologies liées au nucléaire ont explosé en FRANCE. Sin on ne peut plus se passer du nucléaire, au moins arrêtez de nous prendre pour des CONS !!! Pendant ce temps, 6 réacteurs crachent 24/24 leurs efluves radioactves, 120 bonhommes vont s'appeler les liquidateurs de 2011, et la zone d'exclusion définitive sera de 30 KM. Comme à TCHERNOBYL ...

  • ozman
    ozman     

    Honte à tout ses crétins qui nous disent qu'un nuage radioactif est sans danger et qui parle en même temps de panique pour la repousser. Toute radioactivité autre que celle qui est naturelle est inquiétante ou dangereuse pour la santé par accumulation. Pour Tchernobyl, le nuage partait de près mais il y avait la frontière française en 1986. Pour la centrale nucléaire de Fukushima, le nuage part de loin et tout cela se dicipe par miracle en 2011. Cela repasse en boucle dans tout les médias vendus au lobby du nucléaire. Il y a encore quelques semaines, avant l'accident, Areva passait encore partout sa pub nauséabond pour acheter la bienveillance des grands groupes de presse. Depuis l'accident de la centrale japonaise, cette pub ne passe plus. En outre, tout ses journalistes nous ont abreuvé d'images sans en comprendre les tenants et aboutissants. Ils parlent tous de nuage mais ne nous on jamais dis ce qu'il y avait dans le nuage et pas la moindre enquête. Un peu juste comme travaille pour un journaliste. Toute l'eau de mer déversée sur les éléments radioactifs est aller où, ils viennent de s'en apercevoir : à la mer. Toutes la chaîne aquatique va être affecté. Pas grand monde n'a dit que le réacteur 3 de cette centrale japonaise était alimenté en carburant nucléaire MOX provenant justement de France. Une des pires saloperie ce MOX car il contient du plutonium beaucoup plus dangereux que l'uranium. Il faut envoyer au Japon comme liquidateur la Lauvergeon d'Areva et des ouvriers de la filière française du nucléaire car ils sont en parti responsable aussi de cette pollution.

  • pouxe8Feu
    pouxe8Feu     

    non pas de risque ils disent que ce sera entre 1000 et 10000 fois moins que tchernobyl en precisant que tchernobyl c'etait rien. alors dormons tranquille grace à ces bonnes paroles nous sommes protegés comme la dernière fois. et en plus nous avons dejà nos futurs sacrifiés de 18 ans en cas de problèmes en france alors nous pouvons encore plus dormir! les sacrifiés ce ne sera pas nous! qu'elle est belle la france elle a tout prévu. nous ne valons pas mieux que les civilisations disparu.

Votre réponse
Postez un commentaire