En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le documents publié le 30 septembre 2013 par le Guardian révèle que des métadonnées relevant de millions d'utilisateurs sont sauvegardées par la NSA.
 

SUR LES INTERNETS - La dernière révélation issue des documents d'Edward Snowden montre que la NSA intercepterait les données de connexion et l'historique de navigation de millions d'internautes tous les jours.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    et en FRANCE c'est pareille mais infiniment plus petit
    les murs ont des oreilles!!!!!!!!!!

  • boris2747
    boris2747     

    Vous vous en foutez que la NSA espionne. Rappelez-vous de ce fait divers ou un couple d’américains a vue débarquer 6 policiers parce que le mari avait fait des recherches avec les mots cocotte-minute et sac à dos (http://www.france24.com/fr/20130802-terrorisme-michele-catalano-cocottes-minute-sac-a-dos-google-police-internet-nsa-securite-surveillance).

  • boris2747
    boris2747     

    Chers amis américains permettez moi d'en profiter pour vous dires que vous êtes de gros cons.

  • Justin Case
    Justin Case     

    Quel scoop, mais quel scoop !

  • RevolteFr
    RevolteFr     

    J'ai un avis un peu mitigé sur ce sujet pas vraiment brulant en France. Tout mou a choisi de ne rien dire, de toutes façons il ne comprend rien, donc on a de la chance, sinon il aurait dit une connerie. Bref, les médias eux même n'ont pas toutes les cartes. Je suis un peu amusé de voir tant de monde faire leur vierge effarouchée, alors que ces mêmes personnes ont un compte Facebook, Twiter et utilisent sans doute Chrome et Gmail... Donc bon la vie privée en prend forcement un coup. Même si dans de rares cas ces réseaux peuvent avoir une utilité, je n’adhère pas personnellement, mais bref. D'autre part, je pense que la NSA en a un peur rien à foutre de conversations privées, du dernier iPhone que le petit Kevin a reçu en cadeau. Si en revanche, ces informations sont utilisées pour lutter efficacement contre les islamistes et permettent d'éviter des attentats comme récemment à Boston, ben why not ? Je suis plus ou moins convaincu de toutes façons, qu'une personne "normale" est noyée dans la masse d'informations. Si jamais ça n'était pas le cas, je réviserais peut-être mon raisonnement.

  • RevolteFr
    RevolteFr     

    Ouai comme Google quoi...

Votre réponse
Postez un commentaire