En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des anti-Trump manifestent devant la Trump Tower, à New York, le 10 novembre.
 

Deux jours après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, la colère ne faiblit pas, et plusieurs manifestations ont encore eu lieu jeudi soir à travers le pays. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Avec l'élection d'Obama on pensait que les USA avaient fait un grand, au final c'était reculer pour mieux sauter, bientôt le retour de l'appartheid et des émeutes meurtrières.

  • Seth69
    Seth69     

    Une minorité. Çà leur passera. La démocratie à parlé mais apparemment il y en a contre cette démocratie. Il valait peut mieux voter des guerres, Iran ou Irak. Ces gens et ces jeunes sont endoctriné par les médias, stars et autres bobos.

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à Seth69)

    ces jeunes et ces gens comme vous dites sont bien plus intelligent que vous le prétendez, ils sont créatifs en terme d'entreprises et d'emplois, ils font la richesse de la Californie, ils ne se laissent pas endoctriner par un populiste isolationniste!

    Le Général
    Le Général      (réponse à sonntag67)

    Ce qui est rassurant, c'est qu'ils font une formidable démonstration de ce qu'est leur vision future de la démocratie. Bon courage à ceux qui auront un regard différent de la politique.

  • grincheux007
    grincheux007     

    Hillary aurait-elle pu gouverner avec un congrès et un sénat à majorité républicaine ? le deuxième mandat d'Obama n'a servi à rien.

  • euh la
    euh la     

    Ces gens se disent "démocrate" . Mais savent ils ce que cela veut dire ?
    démocratie :
    Nom féminin singulier
    - dans l'Antiquité, en Grèce, régime politique dans lequel les citoyens exerçaient la souveraineté et disposaient du pouvoir
    - régime politique dans lequel le peuple élit ses représentants
    Ils ont perdu les élections . Un point s'est tout . Moi j'ai voté contre le traité de Maastricht . La majorité la voulu . Je l'accepte .

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à euh la)

    Révisez vos classiques, dans l'antiquité seule une partie de la population avait le droit de participer aux affaires politiques et philosophiques, certaines castes étaient écartées (comme les esclaves), les femmes aussi !
    Et vous parlez de Maastricht que la majorité a voulu ? Et le NON qu'on nous a ... ?
    La majorité des individus a voté contre Trump mais le système américain ne se base pas que sur le nombre de voix de la plèbe...

    euh la
    euh la      (réponse à Boz Ramboz)

    Je n'ai fait que éditer la définition du dictionnaire . Mais peut être que, vous êtes le seul a détenir la vérité !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à euh la)

    Et c'est bien là votre problème, vous déballez betement une définition sans prendre en compte l'histoire, les différents contextes, la situation réelle etc...
    Sortir démocratie et comparer cela avec ce qu'en dit le dico, sans prendre en compte que dans le système américain justement plus de voix du peuple ne garantit pas systématiquement la victoire pour le candidat, la preuve.
    Donc elle est où la " représentativité populaire " que vous brandissez quand un individu est élu sans avoir la majorité des votes ?
    Et puis parler de démocratie, respect des suffrages pour défendre la victoire d'un personnage qui risque de bientôt démontrer à quel point il s'assoit dessus, c'est assez rigolo.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à euh la)

    Révisez vos classiques, dans l'antiquité seule une partie de la population avait le droit de participer aux affaires politiques et philosophiques, certaines castes étaient écartées (comme les esclaves), les femmes aussi !
    Et vous parlez de Maastricht que la majorité a voulu ? Et le NON qu'on nous a ... ?
    La majorité des individus a voté contre Trump mais le système américain ne se base pas que sur le nombre de voix de la plèbe...

  • vauban
    vauban     

    on comprend les manifs, une majorité de citoyens a voté contre Trump !!!

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à vauban)

    C'est vrai vous criez après une injustice flagrante. Hillary n'a pas réussi malgré le soutien des minorités, des femmes, des médias, des stars, d'Hollande, de Juppé .... mais désolé les règles électorales ont été respectées et chacun doit s'y conformer. Par contre, un député FN est élu avec près de 1.800.000 voix et tous les autres autour de 50.000 voix. Cela ne vous gêne pas. Vous avez la fibre démocratique à géométrie variable.

    lokomotiv
    lokomotiv      (réponse à vauban)

    les 44 autres présidents américains ont étés élus avec les mêmes règles!!!

    lokomotiv
    lokomotiv      (réponse à vauban)

    les 44 autres présidents américains ont étés élus avec les mêmes règles!!!

    bergheim
    bergheim      (réponse à lokomotiv)

    seuls GW Bush et Trump ont été élu en étant minoritaires en voix.

    euh la
    euh la      (réponse à bergheim)

    Par la structure des ce pays (fédéral) . Ainsi sont les institutions Américaines ! Elles sont adaptées à leur état fédéral .

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à euh la)

    " Hillary Clinton perd alors qu'elle recueille plus de voix que Donald Trump: les dessous d'un système électoral archaïque "

    bergheim
    bergheim      (réponse à euh la)

    les pères fondateurs de la constitution américaine ont rédigé la constitution de telle façon qu'un président populiste ne puisse pas être élu car ils ne faisaient pas confiance au peuple. Leur constitution n'est pas parfaite car un populiste a été élu en étant minoritaire en voix!

    lokomotiv
    lokomotiv      (réponse à bergheim)

    n'importe quoi.

  • grincheux007
    grincheux007     

    moralité : les démocrates ne respectent la démocratie que s'ils sont élus, surtout qu'il n'y a aucun leader démocrate qui appelle au calme.
    ces débordements ne sont pas graves, cela se passe dans des villes ou états dirigés par des démocrates, c'est leurs électeurs en majorité démocrate qui paieront l'addition.

    euh la
    euh la      (réponse à grincheux007)

    Ces gens sont tolérants avec les gens qui pensent comme eux . Comme la gauche chez nous .

Votre réponse
Postez un commentaire