En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La double union, lundi à Rotorua, de deux couples homosexuels: l'un de femmes, l'autre d'hommes.
 

Le pays devient le 14e dans le monde à célébrer des unions de même sexe, et le premier en Asie-Pacifique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • RawSpace
    RawSpace     

    Hm, je ne vois pas de passage dans le texte de l'article qui encenserait le fait que la Nouvelle-Zélande permet le mariage de couples constitués de personnes de même sexe. A moins que vous ne considériez que juste le fait de rapporter l'information soit biaisée. Ce qui est fort possible. Mais il me semble que BFMTV a aussi pas mal parlé de vous (as in, les opposants à un tel projet de loi) ces derniers mois. S'il y avait pensée unique, j'imagine qu'on n'aurait même pas entendu parler de vous. Auquel cas vous répondrez peut-être que BFM a peut-être parlé de vous, mais uniquement en négatif, a fait des reportages bâclés présentant de manière caricaturale les propos des plus stupides des opposants. Je n'en sais rien, je n'ai pas étudié la question de près, mais j'admet que cela s'est sans doute produit. Je regrette qu'il n'y ait pas eu de grand débat sérieux et médiatisé de manière correcte sur la question, débat pour lequel auraient été invité les plus intelligents de chaque parties ... Histoire que l'on connaisse enfin vos vrais bon arguments, s'il en est, et que l'on puisse les considérer de manière sérieuse, et non pas dogmatique, comme, j'avoue le penser, cela a souvent été le cas à la télévision, en tout cas.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tiens, ça faisait longtemps que BFM ne nous avait pas rappelé à l'ordre sur la pensée unique à ce sujet.

Votre réponse
Postez un commentaire