En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le pape François au Vatican, jeudi 25 décembre 2014.
 

Pour son deuxième Noël, le pape argentin a prononcé au Vatican sa bénédiction "urbi et orbi", s'adressant à 1,2 milliard de catholiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • rowl
    rowl     

    Le pape un peu paresseux ..
    Urbi et orbi qu'en italien ? Il aurait dû ajouter au moins le français et l'anglais ...

  • Joeux Noël !!!
    Joeux Noël !!!     

    Mon commentaire sur le silence des responsables musulmans n'a pas plu ... mdr ça gêne alors on efface ???

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à Joeux Noël !!!)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

  • Grincheux
    Grincheux     

    on dénonce, on regarde de loin, cela est-ce suffisant ?

  • Colombey les deux églises
    Colombey les deux églises     

    Facile de dénoncer, il faut agir

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Un grand Homme.

  • al Azar
    al Azar     

    CE A QUOI VOUS AVEZ ECHAPPE :
    VOEUX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE !
    Le Premier ministre et son ministre de l'Intérieur se sont déplacés le 15/10/2013 à la Mosquée de Paris à l'occasion de l'Aïd El Kebir. Cette fête musulmane, également appelée fête du sacrifice, est le deuxième grand rendez-vous de l'année pour nous les musulmans après l'Aïd el Fitr, qui marque la fin du ramadan. Où iront ils à la MESSE DE NOEL pour rendre hommage à la PREMIERE religion de France, la votre !


    A l’occasion de l’Aïd el-Kébir, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, se sont rendus mardi 15 août à la Grande Mosquée de Paris pour présenter leurs vœux aux musulmans de France.

    Le maire de Paris (PS) Bertrand Delanoë avait également fait le déplacement. Ils ont été accueillis par Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée, également président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

    « A travers vous, je salue une grande religion de France. Je mesure la place qui est la sienne dans notre Pays et dans notre Histoire. J’entends la parole que vous portez pour rassembler les Femmes et les Hommes autour d’un message de paix et de concorde, dans le cadre de la République, et en accord avec ses principes et ses valeurs », a déclaré Jean-Marc Ayraut après avoir adressé ses « voeux les plus sincères » à la communauté musulmane.

    « Je sais aussi les préoccupations qui sont les vôtres lorsque des fidèles sont la cible de discriminations ou que la liberté d’exercer son culte est menacée » (n'y a-t-il pas des chrétiens menacés dans le monde ?), a poursuivi le chef du gouvernement avant d’« assurer de la détermination du gouvernement à faire respecter la liberté de conscience (elle n'existe pas en islam où l'apostasie est punie de mort par la charia, ils sont ignares !!!) et le libre exercice des cultes, qui comptent parmi les fondements de notre nation ».

    « Je vous le redis avec force : toute atteinte au libre exercice du culte est intolérable, et toutes les croyances religieuses doivent pouvoir s’exprimer dans notre Pays dans le respect des lois de la République, de la laïcité et des convictions de chacun », a-t-il martelé, avant de conclure que « l’islam de paix et de concorde, est partie prenante de notre pays et des valeurs qui le fondent ».



    JAMAIS DE TELS VOEUX POUR LES FÊTES CHRETIENNES DE NOËL

    Est-ce de la discrimination négative ?
    Du clientélisme électoral ?

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à al Azar)

    Comment est donc "organisée" la modération de ces fora ?

    Des messages porteurs d'argumentation et de volonté de débat disparaissent à peine sont-ils publiés...

    Alors que certain(e)s intervenant(e)s se complaisent à ne poster que de petites phrases provocatrices, à la limite parfois de l'insulte ad hominem, mais toujours sans aucune pertinence sur le fond du sujet.;; et ne sont pas sanctionné(e)s !

    S'il est important de ne pas laisser dériver les fils de discussion vers l'échange de noms d'oiseaux ou vers des propos AVERES répréhensibles, laisser la censure aux mains de personnes usant de ce pouvoir discrétionnaire à des fins personnelles, est irresponsable.

    Beaucoup d'intervenants qui émettent des opinions dignes d'intérêt, des argumentations cohérentes et présentées avec intelligence et respect de leurs lecteurs éventuels, se voient sanctionnés arbitrairement au nom d'on ne sait quelle méprisable volonté d'imposer ce qui semble bien être un véritable "nivellement par le bas"...

    Dommage. cette attitude ne peut que renforcer la nécessité de recourir à l'extrémisme, de la part de ceux qui se voient ainsi interdire de liberté d'expression, alors que les provocations débiles ont toute la visibilité voulue.

    Je sais que remettre en cause la modération ne doit pas être toléré; mais certaines choses doivent être exprimées pour la modération, justement, ne puisse pas... être "remise en cause".

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à al Azar)

    fermez là , on s'en fout !

    al Azar
    al Azar      (réponse à Lola 13)

    @Lola préfère les "saigneurs" fous d' Allah d' l' Etat Islamique, sans doute ! Les égorgeurs aux longs coutelas aiguisés pour trancher les gorges des impies, infidèles, mécréants...ad libitum !

    Une "mosquée ouverte" vient, enfin, d' ouvrir au Cap en Afrique du Sud, mais elle a déjà fait l' objet d' attentats et de tentatives d' incendie par les totalitaires islamiques que nous combattons, de façon désespérément optimiste de l' intérieur de l' islam. Cette Mosquée Sudafricaine est exemplaire d' une potentielle évolution de notre religion sclérosée depuis des siècles.

  • rowl
    rowl     

    Il a même passé un coup de fil aux chrétiens d'Orient (!?) ...

    Pourtant, il aurait pu aller les voir quand il était pas loin en Turquie il y a 2 semaines environ ...

  • CLARA
    CLARA     

    Le nouveau pape, qui sans doute est un saint homme pourrait peut-être donner une partie de la fortune du Vatican
    à tous ces pauvres qui ont faim et froid. Il suffit de voir sur internet "les milliards du Vatican".

    TUONO
    TUONO      (réponse à CLARA)

    Autant croire en dieu...

  • CLARA
    CLARA     

    Rien à voir avec cet article, mais cela m'agace tous ces journalistes et aussi des personnes qui se croient très cultivées (dans ma famille notamment) et qui disent URBI et TORBI.
    Bon juste un petit coup de grisou avant la fin d'année.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à CLARA)

    C'est la liaison.....

    al Azar
    al Azar      (réponse à Lola 13)

    @Lola préfère les "saigneurs" fous d' Allah d' l' Etat Islamique, sans doute ! Les égorgeurs aux longs coutelas aiguisés pour trancher les gorges des impies, infidèles, mécréants...ad libitum !

    Une "mosquée ouverte" vient, enfin, d' ouvrir au Cap en Afrique du Sud, mais elle a déjà fait l' objet d' attentats et de tentatives d' incendie par les totalitaires islamiques que nous combattons, de façon désespérément optimiste de l' intérieur de l' islam. Cette Mosquée Sudafricaine est exemplaire d' une potentielle évolution de notre religion sclérosée depuis des siècles.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à al Azar)

    Allez soigner vos pauvres obsessions malade mental !

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à al Azar)

    Contentez vous de nous saouler avec vos cc inutiles

    CLARA
    CLARA      (réponse à Lola 13)

    Non car la liaison se ferait s'il y avait un "t" à orbi mais pas la liaison avec le et. Mais ce n'est assurément pas très important.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à CLARA)

    On prononce toutes les lettres en latin, donc on fait la liaison

  • sylvaa
    sylvaa     

    Il y a au moins une personne qui se sera fait son petit (mais vraiment "petit") plaisir de noël...
    C'est le gentil modérateur (encouragé par la certitude de ne jamais avoir à me regarder un jour en face), qui a joyeusement effacé TOUTES mes interventions (en prenant quand même la peine de remonter loin en arrière).

    Joyeux noël ! Que la petite parcelle de "pouvoir" dont tu bénéficies puisse participer à ta thérapie... pour cela, je te donne quelques messages de plus à supprimer pour t'aider.
    ;-D

    CLARA
    CLARA      (réponse à sylvaa)

    Oui, et bien d'autres personnes, souvent des stagiaires ou cdd ou futurs journalistes à qui on donne une mini responsabilité et qui, soit suivent la trame qu'on leurs a donnée, soit zappent suivant leurs propres idées, c' est le jeu, ils faut être persévérant.

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à CLARA)

    Il y a une différence entre voir supprimer un message de temps à autre (parce qu'on a un peu "dévié" sur la formulation ou le contenu) et voir supprimés TOUTES, j'écris bien TOUTES ses INTERVENTIONS (et loin en arrière !), quelque soti le fil de discussion ou le sujet abordé...
    Là, ce n'est visiblement plus "un jeu".
    ;-)) Joyeuses fêtes.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire