En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Au Nigeria, au moins 150 personnes ont été tuées au cours de plusieurs attaques menées par Boko Haram depuis le début de l'année. Un bilan qui pourrait s'avérer encore bien plus lourd.
 

Depuis le début de l'année, au Nigeria, plusieurs villes ont été totalement rayées de la carte à la suite d'attaques attribuées au groupe islamiste Boko Haram. Par ailleurs, des fillettes et des femmes ont été utilisées comme kamikazes pour se faire exploser au milieu de marchés bondés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire