En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yagmar
    Yagmar     

    Désolé, mais je ne trouve aucune ironie dans cette expression " activement recherché" et " sans plus de précision " ...pourquoi insistez-vous dans le contexte Africain? En Afrique, les delinquants et criminels comme un peu partout dans le monde sont activement recherchés, et sache qu'ils souvent apprehendés. Bref, le plus important ici est que ces fugitives se fassent rattraper le plus rapidement possible, car ce sont des gens dangereux a la solde d'extremistes groupes comme Alqaeda. ils n'hesiteront nullement a tuer, kidnapper..surtout quand la personne ciblée est un Europeen. Donc il n'appartient pas seulement à la police locale de faire des "recherches actives" mais à tous les services travaillant pour l'anti-terrorisme.

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > Il y a de l' ironie dans cet article ? ou c 'est involontaire ? quand il est dit : concernant la déclaration du ministre de la justice : " Ce monsieur est activement recherché", a-t-il indiqué, sans plus de précision. " . . . . C 'est bien sûr les expressions : " activement recherché" et " sans plus de précision " qui sont amusantes quand elles sont remises dans le contexte d ' un pays africain . <

Votre réponse
Postez un commentaire