En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dans le métro new-yorkais, le 27 janvier 2015.
 

Plusieurs centaines de microbes et de bactéries, pour la majorité inoffensifs, pullulent dans le métro de New York, selon une étude publiée la semaine dernière. Des fragments de peste et d'anthrax auraient ainsi été retrouvés dans les stations du célèbre subway.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Une des rues d'un grand hôpital Parisien, entre Barbès et Gare du Nord est quasi inondée de déjections en tous genres, c'est le pissoir public des toxicos et clandestins et les jours de marché c'est extrême, on se croirait au moyen-age. J'imagine la quantité de germes qu'on pourrait y déceler, sans parler de l'impact sur l’hygiène de l'hosto qui déjà comme la plupart doit avoir sa propre population microbienne.

  • L'impôt privatisé
    L'impôt privatisé     

    Du travail en perspective pour le professeur Walter Bishop :-)

  • ornicar
    ornicar     

    Obama ferais mieux de s’occuper de c’est 60000 sans abri et nettoyer son métro que de s’occuper celui de Moscou, le métro de Moscou le plus beau et sain.

  • Badvann
    Badvann     

    Et à Paris... mieux vaut ne pas savoir!

    jackdusud
    jackdusud      (réponse à Badvann)

    Paris et toutes les villes de France. Les bus de ma ville de province doivent être des plus sales, des plus microbiens.

Votre réponse
Postez un commentaire