En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des parents de victimes du naufrage laissent éclater leur détresse, le 17 avril, alors qu'ils sont rassemblés dans un gymnase, sur l'île de Jindo.
 

Alors que seuls 179 des 475 passagers que transportait le ferry ont pu être sauvés, et que près de 300 personnes restent portées disparues, des textos auraient été envoyés depuis l'épave submergée.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    ça ! c'est vraiment l'horreur absolue ! Ils sont tous a se voir mourir !! ATROCE ! pauvres gosses !

Votre réponse
Postez un commentaire