En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La ville de Tacloban dévastée par le Typhon.
 

Les Philippines ont été frappées par l’un des plus violents typhons enregistrés. Le bilan pourrait atteindre au moins 10 000 morts. Ravagées, les Philippines doivent maintenant faire face à la catastrophe humanitaire mais déjà la colère monte dans la population.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • gabbond
    gabbond     

    et moi enfant gaté et pourris je viens de gaspiller 20 euros dans le pmu !! au lieu de faire un don !! j 'ai honte de moi meme !! quand je vois la detresse dans laquel ils sont !!! que dieu les bennissent et leur viens en aide !!!

  • lilypop
    lilypop     

    Tous ces pays doivent profiter de la catastrophe pour règlementer les normes de construction.
    Car enfin ce pays ressemble à un mikado géant après le passage du typhon? Ce n'est pas normal.

  • K83000
    K83000     

    @joel the clone
    Vous oubliez le sirop Typhon de Richard Anthony ( http://www.youtube.com/watch?v=HM-lxg0ooe8)
    comme ça votre blague est complète !!!

  • VIA IZQUIERDA NORD59
    VIA IZQUIERDA NORD59     

    Et encore, tu aurais du voir celle à plus de 400km/h j'ai encore le bruit dans la tête( j'étais chez un ami au 6 em étages, tornade 2008)

  • VIA IZQUIERDA NORD59
    VIA IZQUIERDA NORD59     

    Tout est prétexte. ....

  • joel the clone
    joel the clone     

    En France avec le typhon Hollande le pire est à craindre......

  • K83000
    K83000     

    ça fait suer ce vent ce matin à Toulon !!:-( 75km/h en rafales ....remarque que 315 km/h en comparaison ....

  • K83000
    K83000     

    EXTRAIT DU SITE DE WWW.METEO.FR......
    IMPACT du CHANGEMENT CLIMATIQUE sur la FORMATION, la FRÉQUENCE et intensité des CYCLONES....Une question nous est souvent posée en raison de la médiatisation de l'évolution climatique et des changements attendus. Y aura-t-il plus de cyclones et/ou seront-ils plus intenses dans les années à venir en raison du réchauffement avéré de notre planète, réchauffement dû notamment à la poursuite de l'émission massive des gaz à effet de serre ? Cette question essentielle pour les futures générations a suscité et suscite encore de nombreuses études, dont les résultats ne sont pas tous concordants........On le voit, concernant l’évolution du potentiel cyclonique, une réponse globale n'existe probablement pas et on assistera vraisemblablement à des réponses plus régionales ou locales, les différents bassins soumis aux cyclones tropicaux pouvant connaître des réponses différentes, voire opposées. On peut juste avancer que la tendance de connaître des systèmes cycloniques plus virulents (en intensité et pluies) dans le futur est une source de menace supplémentaire pour les régions littorales et les îles qui les subissent..........

    S'il est fort possible que le réchauffement de la planète se traduise aussi par celui des surfaces océaniques, ce qui est un élément favorable aux développements de cyclones, nul ne sait réellement comment les autres acteurs de la formation de cyclones évolueront. Les scénarios - catastrophe évoquent une évolution tous dans le même sens qui provoqueraient plus de cyclones, plus de phénomènes intenses, d'autres scénarios évoquent des paramètres qui n’évolueront pas tous dans le même sens et finalement « une nature bienveillante » qui s'opposerait à cette évolution pessimiste ... Le déroulement du XXIème siècle nous apportera, à nous ou plutôt à nos enfants, les premières réponses, notamment celles évoquant des réponses très différentes selon les bassins océaniques.

  • cogito Ergosum
    cogito Ergosum     

    mon opinion, est que j'ai averti sur FB depuis le 9 Nov de la catastrophe....soutien...

Votre réponse
Postez un commentaire