En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
mossoul-rebellion-daech-irak
 

Daesh a exécuté 58 personnes, accusées d'avoir voulu fomenter une rébellion pour faciliter la prise de la ville par l'armée irakienne. A l'approche du siège de la ville, l'organisation terroriste est désormais contestée dans les territoires qu'elle contrôle. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • kojiki
    kojiki     

    C'est le propre des armees sur la defensive , des noyaux de rebellions , de pacifistes , favorable aux pourparlers , cela sent la fin de l'organisation , du moins dans sa version califat territorial.

Votre réponse
Postez un commentaire