En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mort d'otto de habsbourg
 

VIENNE (Reuters) - Otto de Habsbourg-Lorraine, fils aîné du dernier empereur d'Autriche, l'archiduc Charles, est mort lundi à son domicile bavarois...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Bachelerie
    Bachelerie     

    "Chantre de l'unité": qualificatif exact dans la mesure où l'Archiduc Otto d'Autriche a toujours été habité par une vision politique de l'Europe qu'il ne trouvait pas parmi les responsables européens. De plus, il a toujours combattu l'idée d'une Europe dirigée et centrée sur l'économie et la finance. L'expression "chantre de l'Europe" est dès lors justifiée.

  • duss1
    duss1     

    moi je dis: un de moins!!!
    des gars comme ça on s'en passe!!!
    c'est à cause de ce genre de gars que la construction de l'europe échappe au peuple!
    son action à cet égard nous a tous rendu prisonniers de systemes injustes socialement et inégalitaires financierement, pour le plus grand plaisir de ces maitres: les banquiers!!!
    allé ouste!!
    aucune pitié, aucun regret!!!

  • 44=bzh
    44=bzh     

    Les habsbourg? je pense que c'est la plus belle réussite d'unité européenne. Héritié du saint Empire Romain Germanique, la dynastie des Habsbourg-lorraine débuta en 1273 et s'écroula, en grande partie à cause de la france en 1918. Pendant ces 650 années, ce fut une unité puissante européenne, qui comprenait toute la zone germanique, ainsi que la Bourgogne (jusqu'au XVIème siècle) et la pologne. Une démocratie qui n'aurait rien à envier à l'Europe-Unie actuelle.

  • NIKOS 13
    NIKOS 13     

    Il était peut-être le chantre de l'unité Européenne comme mentionné... Mais laquelle; celle d'une caste de nanti et de technocrates pas celle des peuples.

  • Verly.
    Verly.     

    ...il voulait en faire la langue officielle de l'Europe et cela pour deux raisons. Pour des raisons d'efficacité d'abord, c'est la plus précise des langues européennes, la seule qui exprime toutes les nuances du doute et de l'affirmation et qui ne" nécessite malgré sa richesse qu'un vocabulaire réduit. Pour des raisons de civilisation parce qu'il la trouvait la plus apte à diffuser ce qu'il y a de commun dans la culture européenne. Il ne manquait pas de rappeller qu'elle avait été la langue diplomatique jusqu'au traité de Versailles, ni de souligner qu'une partie des difficultés du Moyen Orient venait du fait qu'ils avaient ét rédigés en Anglais.

Votre réponse
Postez un commentaire