En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une manifestation, d’abord pacifique, s’est transformée en émeute et en pillages, ce week-end, à Ferguson, après la mort de Michael Brown.
 

La colère ne faiblit pas à Ferguson, dans le Missouri, aux États-Unis, une semaine après la mort de Michael Brown, un jeune Noir abattu par un policier. Quelques heures après la présentation de nouveaux éléments, vendredi, la nuit a été marquée par des émeutes et des pillages.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire