En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des combattants de l'Etat Islamique à Raqa, en Syrie, le 30 juin dernier.
 

L'exécution en Syrie du journaliste américain James Foley relance le débat du paiement des rançons réclamées par les ravisseurs pour libérer les otages.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Faut il avoir quelques morts en refusant de payer ou beaucoup plus de morts suite à des attaques parce qu'on a payé, incité, financé ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Faut il avoir quelques morts en refusant de payer ou beaucoup plus de morts suite à des attaques parce qu'on a payé, incité, financé ?

Votre réponse
Postez un commentaire