En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des militants pro-russes pénètrent sur une base ukrainienne à Sébastopol

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Fibonacci
    Fibonacci     

    @hey maintenant on va "condamner" les manifs violents en Crimée???? Comment ça??? à Kiev on soutient les pro UE composés par des néo-nazis, en Crimée on blâme les citoyens pro russes qui ne sont pas néo-nazis et pro UE...????? La Chine a déjà pris ses distances des "embrouilles" ultra embêtantes de Bruxelles à Kiev, sans parler du Venezuela et Bruxelles avec Hollande et Fabius à nouveau isolés par la communauté internationale....bref......tout à refaire en Ukraine, Ashton et Fabius devraient démissionner !!!!!!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah bon, qui les interdit de manifester ? Et que pensez vous des manifestations violentes pro russes en Crimée et ailleurs ? Il y a des activistes dans les deux camps. Mais un seul camp avait des activistes au pouvoir, et ils ont été chassés.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On voit clairement que l'ukraine est sous le joug d'extrémistes fascistes néo nazis. Pas un seul coup de feu, des négociations ...

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    Les manifestants pro-UE à Kiev avaient - eux -, les jours de Manifs....pris par assaut plusieurs postes de police à Kiev et volé toutes les armes (utilisées ensuite par des snipers). Et les ukrainiens pro-russes en Crimée n'ont pas droit au même traitement "médiatique"? A Kiev on accepte les violences des manifestants pro UE, en Crimée les ukrainiens pro Russie ne peuvent pas manifester?????

Votre réponse
Postez un commentaire