En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • PANOPTES
    PANOPTES     

    Le gouvernement hongrois est légitime et démocratiquement élu. Il véhicule encore les idéaux de la majorité de ses citoyens, contrairement à la France... Cette décision se doit d'être respectée. Va-t-on reprocher à un état de vouloir se prémunir des risques liés à l'immigration?

  • zobio
    zobio     

    Enfin un gouvernement qui prend de bonnes décisions !!

  • sissi08
    sissi08     

    Quand je pense que le FN/RBM disait depuis fort longtemps qu'il faut remettre les frontières, ben voilà ! on y arrive ! chacun son tour ! à moins qu'on laisse certains loups dévorer des agneaux.Ces UMPS qui se la coulent douce et font du n'importe quoi, sont vraiment des Inconscients ou des Benêts.

  • Colibrick
    Colibrick     

    Angleterre : Faut-il éradiquer les écureuils gris pour sauver les roux ?
    Tous les écureuils naissent libres et égaux et ont un même droit au bonheur, a insisté vendredi l’organisation de défense des animaux Peta, outrée par un projet d’éradication des mammifères gris pour préserver les roux sur les terres écossaises du prince Charles.
    « Tous les écureuils ressentent la douleur, apprécient de fonder une famille et veulent vivre sans considération de couleur », écrit Peta dans un vibrant plaidoyer.
    Peta dénonce la discrimination exercée à l’encontre des écureuils gris originaires d’Amérique du Nord et considérés comme des « scélérats », face à leurs congénères roux natifs du Royaume-Uni.
    C'est un banquier qui aurait importé en Grande-Bretagne un couple de Sciurus carolinensis, à la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui leur population avoisinerait les cinq millions d'individus.
    Les roux ne seraient plus que 120 à 140.000, du fait de la concurrence des cousins d’Amérique qui les chassent de leurs nids et véhiculent un virus mortel contre lequel ils sont immunisés. 11/05/14

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Colibrick)

    Mais si ils ne font pas ça ce sont les donneurs de leçons qui seront en faillite, vous avez vu la panique dès qu'un migrant s'est enfermé dans les toilettes du Thalys ?
    Imaginez la pagaille quand ils seront des milliers à s'entasser dans toutes sortes de moyens de transport et seront des centaines à squatter dans les gares, stations de métro, jardins publics, créeront des bidonvilles et favelas dans et aux abords des grandes cités européennes, un vrai scénario d'anticipation, mais la réalité pourrait bien dépasser la fiction.

    Durandal
    Durandal      (réponse à Colibrick)

    Excellente analogie.

  • Durandal
    Durandal     

    Bravo aux hongrois qui défendent leur terre.

Votre réponse
Postez un commentaire