En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un avion australien survole l'océan Indien à la recherche de débris du vol MH370, le 27 mars 2014.
 

Selon de nouveaux calculs, le Boeing 777 serait tombé à court de carburant plus tôt que ce qui avait été estimé au départ et n'aurait pas pu aller aussi loin au sud de l'océan Indien, là où se déroulaient jusqu'ici les recherches.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Radi Maxion
    Radi Maxion     

    Un déplacement de la zone de recherche de 1100 km, une semaine à peine après avoir attesté images satellites et dénombrement précis d’objets (122 !), du crash du MH370 ! Les promoteurs de la version officielle multiplient les invraisemblances, révélant leur affolement …

Votre réponse
Postez un commentaire