En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une plage de Playa del Carmen, au Mexique, en octobre 2005.
 

L'homme a succombé à d'un infarctus du myocarde dans le jacuzzi. Sa femme, sur qui il serait vraisemblablement tombé, "a été incapable de se dégager de son poids" et est morte noyée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Crusader30
    Crusader30     

    Bonjour...

    La mort est hélas toujours là où on ne l'attend pas.
    Mais c'est con, partir en vacance se faire plaisir et mourir en vacance.
    Bon il vaut mieux mourir en vacance qu'au boulot, sur un chantier avec un job harassant.

Votre réponse
Postez un commentaire