En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Ce dimanche, les Mexicains sont appelés à choisir leur nouveau président, leurs députés et aussi quelques gouverneurs. C’est un scrutin sous tension. Le pays est miné par la corruption et la guerre des cartels de la drogue. Les trafiquants ont infiltré l’administration et près de trois quarts des municipalités sont gangrénées par la mafia.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire