Mexique : des avis de recherche sur des tortillas

Afin de lutter contre les disparitions fréquentes de femmes, la ville coupe-gorge mexicaine Ciudad Juárez lance une campagne de sensibilisation via des emballages pour tortilla.

M.G.
Le 14/11/2012 à 18:48
 (AP Photo/Raymundo Ruiz)

Ciudad Juárez, située au nord du Mexique à la frontière avec les États-Unis, est tristement réputée pour être l’une des villes les plus violentes au monde. En cause, les cartels de drogue qui ont élu domicile dans cette zone. Des milliers d’assassinats par an mais aussi des disparitions de femmes et d’enfants.

Afin de sensibiliser la population, l’Etat a lancé une campagne pour aider à retrouver les personnes disparues, rapporte Associated Press. Habituellement les avis de recherches sont imprimés sur les boîtes de lait. Mais cette fois-ci, l’appel est lancé via l’emballage des tortillas de maïs.  Une dame salue l’initiative : "beaucoup de personnes n’ont ni les moyens de regarder la télé ni de lire les journaux, ils ne sont pas au courant de ce qui se passe, là au moins, ils pourront savoir quoi faire et qui appeler en cas de disparition".

341 femmes ont été officiellement portées disparues depuis 1995 à Ciudad Juárez. 316 ont été retrouvées soit mortes soient en vie.  25 sont toujours recherchées.

Toute l'actu International

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?