En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ingrid Loyau-Kenett, la femme qui a tenté de parlemanter avec l'assassin au hachoir à Londres, mercredi.
 

Sur la vidéo qui montre l'homme agresser mortellement un soldat au hachoir, on voit une femme qui tente courageusement de raisonner le tueur. C'est une chef-scout mère de deux enfants. Sans elle, le bilan aurait pu être plus lourd.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Jonathan Caby
    Jonathan Caby     

    HOAX, NE VOUS LAISSEZ PAS MANIPULER PAR TOUT CE CINEMA!

    Voyez-vous du sang autour de la victime? On l'aurait décapité nom d'un chien!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi un ? "Comme à la tv" ? Allez donc voir sur youtube ce que vaut une balle contre un assaillant au couteau déterminé.

  • Sarko 2
    Sarko 2     

    Moi aussi certains ont voulu se mettre sur ma route et me raisonner lors de mes déplacements publics, ils l'ont regretter. Après faut pas exagérer, c'était un attentat ciblé et si ces enragés voulaient alourdir le bilan, cette cheftaine n'aurait rien pu faire à part prendre ses jambes à son cou

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Un grand bravo pour le sang froid et le courage, mais plus qu'une tentative de dialogue, un 357 ou à la rigueur un 9mm aurait été plus adapté à ce type de déchet.(s)

  • Normandie
    Normandie     

    J'ai eu peur pour elle.

Votre réponse
Postez un commentaire