En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande et la Chancelière allemande Angela Merkel, ici lors du G20 organisé en Russie en septembre 2013
 

L'inverse ne se produira pas non plus, estime Jean-Dominique Guiliani, président de la Fondation Robert-Schuman. Mieux, ce spécialiste des questions européennes espère que la France et l'Allemagne œuvrent dans les trois années à améliorer l'organisation de l'UE.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Elle se contentera de l'ignorer.

  • deuxc
    deuxc     

    Elle se contentera de l'ignorer.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    MDR. "La confrontation avec Hollande". Et ça consiste en quoi au juste ? Il devient tout rouge ? Il transpire ? Il va lui envoyer Montebourg à la figure ? ;)

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Comme si ce pauvre clown pouvait faire le poids !!! Il faut qu il redescende sur terre le gars.et puis sérieusement Merkel le méprise. C est la toute sa force.

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    c'est sur ! il ne fait pas le poids........quoique !?

Votre réponse
Postez un commentaire