En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Melania et Donald Trump, le 3 mars dernier, à Détroit, dans le Michigan.
 

L'ex-mannequin d'origine slovène a volé au secours de son époux Donald Trump, qui traverse une mauvaise passe après avoir proposé de punir les femmes qui pratiquent un avortement, avant de faire volte-face. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MOA01
    MOA01     

    Vraiment… mais il est évident qu’elle n’a pas vraiment le choix… de plus, Trump semble oublier qu’il a aussi des filles de ses autres mariages mais ne parle que de son fils…. C’est cela aimer les femmes et les respecter ?

  • dani42
    dani42     

    Facile la campagne pour Trump : il suffit qu'il demande aux Américains s'ils veulent que leur pays devienne comme la France ou reste un grand pays. Et c'est gagné.

  • dani42
    dani42     

    Facile la campagne pour Trump : il suffit qu'il demande aux Américains s'ils veulent que leur pays devienne comme la France ou reste un grand pays. Et c'est gagné.

  • dani42
    dani42     

    Facile la campagne pour Trump : il suffit qu'il demande aux Américains s'ils veulent que leur pays devienne comme la France ou reste un grand pays. Et c'est gagné.

Votre réponse
Postez un commentaire