En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Tim Cocks ABIDJAN (Reuters) - La médiation africaine pour résoudre la crise politique en Côte d'Ivoire a échoué et l'emploi de la force est...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • cello
    cello     

    Monsieur ouattara veut le pouvoir la communauté internationnale et les journalistes français attendent quoi pour le lui donner?
    ILS ONT TOUS CONSIDERE SEM GBAGBO comme un nain , un mongole , allez y maintenant on fait quoi , vous etes pour une intervention pour le déloger et vous continuez à faire croire que c'est le seul moyen , aucun respect des institutions ivoiriennes , je ne sais pas pourquoi SEM GBAGBO RETARDE L'ECHEANCE qu'il face une monnaie ivoirienne il sera soutenu par les chinois et on va faire un bras d'honneur au franc et tous les virer

  • njack
    njack     

    c'est la raison pour laquelle soro insiste sur le fait qu'ils veulent être aidés et encadrés par la communauté internationnale pour deloger le président elu SEM GBAGBO , mais comme l'onu n'a pas vocation à une telle mission Soro ne fait que parler , dans son gouvernement fictif donc sans intéret .
    Pauvre Afrique, hier, on lui imposait ses dictateurs, aujourd`hui, on lui choisit ses "démocrates".

Votre réponse
Postez un commentaire