Maroc: quatre Français meurent dans un naufrage

Une cinquième personne est portée disparue après le naufrage d'un catamaran au large de Saïda, au Maroc.

S. C. avec AFP
Le 13/11/2012 à 21:42
Mis à jour le 13/11/2012 à 21:55

Leur voilier était parti de Marseille pour mettre le cap vers les Caraïbes. Quatre Français sont morts et un cinquième est porté disparu après le naufrage de leur catamaran mardi au large de Saïdia, sur la côte septentrionale du Maroc, en raison des mauvaises conditions météorologiques, a-t-on appris de source diplomatique française à Rabat.

Selon la même source, le naufrage a eu lieu en matinée et les quatre corps ont été retrouvés à proximité de cette ville frontalière de l'Algérie. Pour la cinquième personne, "un tout petit espoir demeure" car le canot de sauvetage n'a pas encore été repéré, a-t-on précisé.

Un périple de neuf mois

Le voilier était parti de Marseille (sud de la France) et devait effectuer un long périple, avec escales, jusqu'au Brésil puis aux Caraïbes. Le skippeur était expérimenté mais les conditions étaient "très mauvaises" en ce début de semaine dans le nord-est du Maroc, a-t-on souligné de même source.

D'après le programme de ce périple de neuf mois, présenté sur une page internet, l'équipage, originaire de différentes régions de France (Alpes-Maritimes, Ardèche, Jura), avait quitté Marseille le 15 octobre dernier. Il devait terminer son parcours aux Caraïbes, autour du 10 juillet.

Le voilier y est présenté comme un catamaran de 13 m de long et 7 m de large, photos à l'appui.

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?