En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mariano rajoy s?explique devant le parlement
 

par Andrés González MADRID (Reuters) - Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a reconnu jeudi avoir fait l'erreur d'avoir accordé sa...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • fan d'Andalucia88
    fan d'Andalucia88     

    Je me trouvais en Espagne quand RAJOY a été élu, rien que dans le village de DAGANSO, les habitants ont reçu de l'argent, peu, mais ont reçu pour voter pour lui, je lui sûre maintenant que dans d'autres régions ce fût le cas, des voix ont été achetées, lui et ses ministres font partie du lobby, ils ont des méthodes pas très catholiques encore moins orthodoxes, c'est fatal cela devait arriver, des voleurs "LADRONES" comme les qualifient les Espagnols eux-mêmes, quand à la Justice, elle est pourrie pour les petits ou ceux qui viennent en travers de leurs chemin, une dangereuse mafia, il faut que l'Espagne se relève, qu'elle revienne à un vrai Président Espagnol de chez Espagnol, qu'elle retrouve sa peseta comme avant et qu'elle abandonne l'Europe et l'Euro, elle est sur le même tracé que la Grèce, tous ces pays cathos, que certains dirigeants veulent mener à la baguette.

  • le cas nullard
    le cas nullard     

    vous dira que reconnaître ses erreurs est un truc qui marche bien... On reconnait l'erreur mais l'erreur est humaine... comme faire confiance en une personne ce n'est pas de sa faute s'il est confiant et loyal... le pauvre il s'est fait avoir... c'est des ficelles que l'on apprends chez les jésuites ou les écoles religieuses... Une confession, un je vous salue marie, et l'on est pardonné... Ca marche partout, chez les japonais comme chez les américains ou même chez arabo-musulmans... mais eux ils sont les champions car eux ils t'autorise de parler, d'exprimer les torts que l'on t'a fait sans jamais nommer les tortionnaires et tu peux en demander des dommages et intérêts dans la limites de tes moyens... car chez les arabos la diffamation même lorsque les faits reprochés sont vraies on ne doit pas porter atteinte à l'individu... C'est un truc qui marche partout dans le monde à ne pas confondre avec notre système de flagellation... ou d'auto flagellation ou encore Responsable mais pas coupable, ou amoral et nom immoral, ou encore ... Le reconnaître une erreur est de la culture de l'aristocratie... Ils sont capables de te dire que par erreur et faiblesse ils ont été corrompus mais grand Dieu ils ne sont pas corrupteurs...

  • bobo06
    bobo06     

    et si la droite passe, on va apprendre le financement ausculte d'un paradis fiscal pour hollande...

Votre réponse
Postez un commentaire