En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le g8 veut enrayer l'expansion du trafic transatlantique de cocaïne
 

par Gérard Bon PARIS (Reuters) - Les ministres de l'Intérieur ou de la Justice du G8 et des délégués africains ont jeté mardi à Paris les bases...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • BATTERYMAN
    BATTERYMAN     

    Y'en a qui vont rouler + vite ?...En voilà une bonne nouvelle tient un éléphant rose à petit poids bleu...

  • passurpris
    passurpris     

    Que les politiques arrêtent de se foutre de nous! Quand on supprime des policiers,des gendarmes,des douaniers à tours de bras,quand on supprime des servives entier aux Douanes, quand on supprime les contrôles aux frontières faut pas s'étonner que les trafics augmentent.Demandez aux douaniers, policiers, gendarmes ce qu'ils pensent des accords de Shengen.Ceux qui enquêtent sur ces trafics connaissent parfaitement les filières.Le problème est qu'on ne leur donne pas les moyens, matériel,humain et juridique pour lutter efficacement. Alors ces réunions"branlette intellectuelle" qui ne servent à rien d'autre que de jeter de la poudre aux yeux des opinions publiques,je ne crois pas un instant que ça va servir à quelque chose. Sinon que quelques uns vont passer un séjour dans un cinq étoiles à nos frais,bien sûr.

  • cqfd31
    cqfd31     

    est cela c'est du pragmatisme, mot que je
    déteste, car au non du pragmatisme ont suporte
    n'importe quoi !!!

  • malcomx
    malcomx     

    Que le modèle Hollandais était un modèle Européen.

  • seb236952
    seb236952     

    encore un petit effort, on va bien finir par les battre sur quelque chose quand même !

  • Verly.
    Verly.     

    ...en décembre dernier l'ambassadeur de France revenant d'Afghanistan a fait une conférence devant les Sénateurs.Il leur a déclaré que le PIB de l'Afghanistan avait augmenté. A un sénateur qui lui objectait que la croissance du trafic de l'opium y était pour quelquechose et qu'il n'y avait pas lieu de s'en féliciter, ce dernier à répliqué que, opium ou pas cette augmentation étaitun point positif dans l'évolution de la situation.

Votre réponse
Postez un commentaire