Les mannequins trop maigres interdits de défilé en Israël

La loi est entrée en vigueur ce 1er janvier 2013: les mannequins hommes et femmes jugés trop maigres n’ont plus le droit de défiler en Israël ni d’apparaître dans les médias israéliens.

S. Te. avec AFP
Le 02/01/2013 à 13:30
Mis à jour le 02/01/2013 à 13:31
Les mannequins jugés trop maigres ne pourront plus défiler en Israël (pixabay / cc)

C'est une petite révolution dans le monde du mannequinnat: les mannequins hommes et femmes dont l’indice de masse corporelle est inférieur à 18,5 n’ont plus le droit de défiler en Israël, ni d’apparaître dans les médias israéliens. Une information des médias israéliens repérée par Slate.fr.

L'anorexie dans le monde du mannequinnat fait débat depuis des années dans de nombreux pays. Israël est le premier pays à prendre de véritables mesures avec une nouvelle loi: ceux qui publieront des photos de mannequins anorexiques, ou qui les feront défiler sur des podiums seront passibles d’une amende.

Les mannequins seront régulièrement contrôlés

Les mannequins seront donc désormais sérieusement contrôlés: ils devront produire un rapport médical de moins de trois mois pour chaque shooting afin de prouver que leur indice de masse corporelle n’est pas inférieur à 18,5.

Autre changement apporté par cette nouvelle loi: il devra être indiqué sur les photos retouchées par Photoshop qu'un logiciel de retouche a été utilisé.

D’après le Jerusalem Post, chaque année, en Israël, 1.500 jeunes adultes ou adolescents sont victimes de pathologies anorexiques ou boulimiques, et 5% d'entre eux en meurent.

Toute l'actu International

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?