En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Selon l'archevêque de Calcutta Thomas D'Souza, près de  2.000 personnes étaient présentes au rassemblement qui s'est déroulé dans le calme.
 

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Calcutta pour dénoncer le viol collectif qu'a subi vendredi une religieuse septuagénaire, près de Ranaghat. Outre l'atteinte au respect fondamental du droit des femmes, cette violente agression est aussi perçue comme une attaque envers la communauté chrétienne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • kiki5962
    kiki5962     

    Les eunuques sont pourtant nombreux en indes et pourtant pas suffisamment!Quel désastre.Castrer ces vauriens et les obliger à les manger!!!!! La colère me fait écrire des bêtises.

Votre réponse
Postez un commentaire