En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mandat d'arrêt en france contre teodorin obiang
 

PARIS (Reuters) - Deux juges d'instruction français ont délivré un mandat d'arrêt pour "blanchiment" contre le fils du président de Guinée...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • jolia8
    jolia8     

    il a pas l'imunité celui là comme tant d'autres qui ont commis bien des delits en FRANCE... enfin une bonne nouvelle si le gouvernement...NE FAIT PAS MARCHE ARRIERE et que l'affaire sera etouffé parmis d'autres.

  • smithnini
    smithnini     

    c est vrai que c est marrant, mais la france en toujour la pour acceuillr l argent des anciennes colonies ou autres pays corrompus dont on protege les dictateurs...en fait, l esclavage a changé de sens...

  • tuladanle
    tuladanle     

    HA!HA!Ha!Blanchiment chez les mal-blanchis.On dirait du Michel Audiard.LOL!

  • HAIAAH
    HAIAAH     

    pour blanchimant !!! mais c'est une blague ? Si c'est un fan de michael jackson qu'est ce que ça peut faire il a le droit !!!

  • smartiz
    smartiz     

    un africain, qui veut se faire blanchir!....HI!HI!... LA!..DIDON!

  • toutfaux
    toutfaux     

    ??? Et en quoi votre message concerne-t-il ce post et l'Afrique ???

    Pour votre gouverne, Trierweiler ne peu pas se marier avec Hollande tout simplement parce qu'elle n'est pas encore divorcée de son ancien mari !

  • african
    african     

    Il y en a marre de voir le france s'ériger en gendarme du monde !!!!!!
    On veut imposer nos idées, nos principes, et autres inepties, au motif que nous avons des intérêts dans les pays concernés, et bien non il faut lutter contre ça

  • ca va balancer sec maintenant
    ca va balancer sec maintenant     

    Le changement c'est maintenant en ejectant la valoche ;-)

    Couple Trierweiler/Hollande : rupture en vue

    Le 13 juillet 2012 à 9:00



    Alors que Thomas Hollande, le fils du Président de la république a promis un point sur l’incident du « tweet » de Valérie Trierweiler pendant les législatives, les rumeurs de séparation du couple n’ont jamais été aussi pugnaces





    Si le couple présidentiel, Valérie Trierweiler et François Hollande se séparait maintenant, cela surprendrait peu de monde. Car l’histoire du couple n’a jamais été aussi précaire. Après le scandale qu’a provoqué il y a quelques mois sa compagne, François Hollande « ahuri » par son geste, ne lui aurait pas encore pardonné. L’ambiance serait glaciale entre les « concubins », surtout depuis que les enfants du Président refusent unanimement de voir leur belle-mère.

    Le « Tweetergate »

    Celle-ci paye son fameux tweet de soutient au dissident socialiste et adversaire direct de Ségolène Royal, Olivier Falorni lors des législatives de 2012. La journaliste, extrêmement jalouse, n’aurait pas supporté que son compagnon supporte ouvertement son ex-femme. En ne sachant pas rester « à sa place » de première Dame, Valérie Trierweiler a réalisé tout ce que François Hollande voulait éviter.

    En effet, le Président ne voulait pas tomber dans la politique people à la Nicolas Sarkozy, tendance qu’il a d’ailleurs toujours critiqué chez l’ancien Chef de l’Etat. Or avec cette affaire du « Tweetergate », le Président Hollande a dangereusement exposé sa vie privée et pire encore, sa vie privée a influencé la sphère publique et politique.

    La séparation ?

    Les rumeurs de séparation sont donc de plus en plus persistantes, d’autant plus que la côte de popularité de la première dame est retombée comme un soufflé depuis l’élection présidentielle. Valérie Trierweiler n’a pas envie de se marier, ni de choisir entre son statut de Première Dame et de journaliste. Tout cela choque de plus en plus les français qui, en toute logique ne seraient pas surpris si le couple se séparait demain.

    Cependant si le couple se sépare, il y a fort à parier que la discrétion enviée par François Hollande ne soit pas au programme avant longtemps.

Votre réponse
Postez un commentaire